Mes angoisses et moi

Les angoisses sont le simple reflet des peurs que nous avons enfoui au plus profond de nous.

Dans cet article, je souhaite aborder le sujet des angoisses, de l’anxiété aiguë qui peut, arriver du jour au lendemain chambouler nos vies.

 

 

Pourquoi moi ?

Au début, lors des premiers signes d’anxiété, nous n’y prêtons souvent pas attention : “oh, il s’agit sans doute d’un simple coup de stress“.
Puis les angoisses grossissent, et elles reviennent de plus en plus régulièrement, et de plus en plus fortes. Jusqu’au point où elles deviennent incontrôlables et invivables.

Là, vient le temps de l’incompréhension “qu’est ce qui m’arrive ?“ “Pourquoi moi ?“ “Comment retrouver ma vie d’avant ?“
À partir de ce moment-là, les chemins divergent, certains se dirigeront directement vers leurs médecins, et sous l’influence d’un traitement seront tranquillisés, un temps.
D’autres consulteront des psychologues, des psychiatres, afin de parler de leurs problématiques et d’essayer de comprendre ce qu’il se passe.
D’autres se réfugient dans les drogues, l’alcool ou tout autres substituts qui, le temps d’un instant, les déconnectes de la réalité.

Certains arriveront à vivre ainsi, il ne leur en faudra pas plus pour être heureux et passer au-dessus de leurs anxiétés.
Pour les autres, une longue bataille commence.

Malgré tous leurs efforts, rien ne change, et bien souvent l’anxiété gagne du terrain. Elle devient plus intense et à mesure que le temps passe, l’espoir de s’en sortir s’amoindrit.
À partir de cet instant, on se referme sur nous-même et on finit même par s’habituer à cette vie.
Nous passons notre temps à nous plaindre, en pensant que personne n’est en capacité de nous comprendre ni de nous aider. Sans nous en rendre compte, un très fort schéma de pensée négatif s’installe dans notre esprit.

Mais, sait t’on vraiment ce que veulent dire nos angoisses ? 

 

 

La signification !

Laissez-moi vous poser une question.

Si vous deviez prendre un avion (peu importe que vous l’aillez déjà pris ou non), vous partez de Paris pour aller à New York disons.
Comment réagiriez-vous s’il n’y avait absolument aucun voyant sur le tableau de bord de l’appareil ?
C’est-à-dire que vous ne pourriez jamais déceler la moindre anomalie. Alors ?
Je suppose que la plupart d’entre vous me prendront pour un fou et me diront “Jamais je ne prendrai cet avion, question complètement idiote.“
Très bien, je vous l’accorde.

Maintenant, toujours dans la même situation, l’appareil possède des voyants, mais les pilotes décident de mettre du ruban adhésif partout, et plus aucun n’est visible. Même question, comment réagiriez vous ? De la même façon que dans la première question, tout à fait logique.

Laissez moi en venir au fait, pourquoi le faite vous avec votre propre corps ?
Vos angoisses sont vos voyants. He oui, cela peut sembler difficile à croire, mais pourtant, c’est une réalité, votre corps exprime un problème de cette façon, et comme dans tout appareil, moins vous les écoutez, et plus le problème grossit et plus de voyant se mettent à clignoter.
Les angoisses ne sont que le reflet de tous les “problèmes“ que vous avez enfouis. Je prends les mots problèmes au sens large, car bien entendu la question de votre avenir peut vous angoisser également ou encore le fait de ne pas être alignée avec valeurs qui sont réellement les vôtres. Il n’y a pas nécessairement un gros trauma derrière chaque anxiété.

Très souvent, le corps commence par manifester de très légers signes d’angoisses, synonyme d’un premier voyant, mais ne l’écoutant pas (on met du scotch sur les voyants), les angoisses reviennent de plus en plus et plus forte. Multiplication des voyants.
Et plus tard, nous prenons des médicaments pour tenter de nous soigner (double dose de ruban adhésif), malheureusement cela ne résout pas les problèmes, mais les camoufle.
Les médicaments restent donc efficaces un temps, jusqu’au jour où les angoisses, bien plus fortes, reviennent.

Prenez conscience d’une chose, rien n’est plus puissant que votre esprit. S’il a un message pour vous, il trouvera un moyen de le faire passer. 

 

 

QUE FAUT-IL FAIRE ?

He oui, c’est bien joli, me direz-vous, de nous dire ce que sont les angoisses, mais concrètement, cela n’arrange pas notre problème, alors comment les appréhender ?

Première chose à comprendre, et à vraiment intégrer, vous n’êtes pas malade et vous n’êtes pas en danger. Tous les symptômes émis par le corps, vertiges, faiblesse, tremblement et autres, ne sont pas dangereux, le corps exprime là un message. C’est impressionnant je vous l’accorde, on pense même que chaque fois ça peut-être différent, mais je le répète, vous n’êtes pas en danger.

Deuxièmement, accepter et s’accepter ! Et c’est souvent l’étape la plus dure. Accepter que ces angoisses soient en réalité là pour votre bien et pour vous aider à comprendre certaines choses. Accueillez-les avec bienveillance. Au plus vous vous battrez contre elles, au plus, elles seront fortes.

Troisièmement, ôtez-vous de la tête cette idée de retrouver votre ancienne vie. Acceptez le changement et acceptez que ce soit une épreuve qui est venue à vous pour vous faire grandir et avancer.

Serait-il toujours aussi intéressant pour vous, si vous jouiez sans arrêt à un jeu vidéo, mais que le personnage principal n’évoluait jamais ? Ce qui veut dire, aucune nouvelle compétence, aucune nouvelle rencontre, aucune nouvelle opportunité.
Vous êtes le personnage principal de votre propre vie. Traitez-vous comme tel.

Pour comprendre et vivre plus facilement avec ces angoisses, quelques petites choses à mettre en place :

Méditer : Cela permettra à votre esprit de se calmer, d’être moins sujet aux crises et à vous de reprendre le contrôle sur votre cerveau et vos croyances.

Écrire : Tout ce que vous mettrez sur papier sera évacué de votre esprit et ne l’encombre plus.

Faites vous accompagner : coach, médecine alternative, faite vous accompagner pour qu’on vous aide à trouver les clefs et à avancer.

Formez-vous : La plupart des angoisses sont liées à ce que nous croyons. La plupart de nos croyances sont souvent erronées. Alors si vous ne savez pas, apprenez ! Le savoir, c’est le pouvoir.

Restez constamment en mouvement : Plus vous bougerez et entreprenez des choses, et plus les résultats viendront à vous. Si vous ne faites rien, un puissant schéma négatif vous consumera.

 

Ne sous-estimez jamais le pouvoir d’auto-guérison qui est en vous. Vous êtes beaucoup plus fort que ce que vous ne pensez. 

 

Corentin fondateur de HopeBox.

2 Commentaires

  1. Marie M.

    Super article ! Je comprends mieux l’origines des angoisses. Et l’image des voyants de l’avion est très parlante. En effet, comme un personnage de jeu vidéo, on évolue et finalement, c’est ce qui rend la vie si enrichissante !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discipline et Petits Pas 

“La discipline est la toile de fond de tous les exploits.” Michel Bouchot   Dans cet article, une technique qui à changé les résultats que j’a obtenu dans ma vie : Les Petits Pas.  Associé à cela, la discipline !  Pourquoi certains d’entre...

La colère : Cette émotion destructrice 

« Lorsque quelqu'un te met en colère, sache que c'est ton jugement qui te met en colère. ” Epictète    Dans cet article, je souhaitais aborder une émotion que nous vivons tous, mais qui nous consume tous différemment les uns et les autres : la...

L’entrepreneuriat : Cette vie à part 

  L’entrepreneuriat, une vision souvent utopique ?  La vie d’entrepreneur peut paraître idéale, luxueuse, à l’instar de comment elle est souvent représenter aux État-Unis. N’oublions pas néanmoins que les entrepreneur les plus célèbres, comme...